Citations de cavaliers célèbres

« Après trente ans sur le dos d'innombrables chevaux, je demande aux cavaliers qui me lisent et qui dressent leurs chevaux de regarder leur monture lorsqu'ils mettent pied à terre après une séance de travail, de contempler son œil et de faire un examen de conscience pour se demander s'ils ont bien agi envers cet extraordinaire être vivant, ce compagnon adorable : le cheval. »

« On a tendance, de nos jours, à oublier que l'équitation est un art. Or, l'art n'existe pas sans amour. Mais celui qui n'a pas la discipline nécessaire et qui ne possède pas la technique ne peut prétendre à l'art. L'art, c'est la sublimation de la technique par l'amour. L'amour, afin qu'après la mort du cheval, vous ayez gardé en votre cœur le souvenir de cette entente, de ces sensations qui ont quand même élevé votre esprit au-dessus des misères d'une vie humaine. »

« Il y a deux choses en équitation : la technique et l'âme. »

« L'art équestre commence par la perfection des choses simples. »

« Faites du cheval un compagnon et non un esclave, vous verrez quel ami extraordinaire il est. »

« Avec les chevaux, de la douceur est-ce que cela en vaut la peine ?... Oui, toujours! »

« Demander souvent, se contenter de peu, récompenser beaucoup. »

« Délaissez la technique et montez avec votre coeur ! »

Nuno Oliviera


« La passion équestre est cette impulsion spirituelle sans laquelle on ne franchira aucune des passes parfois désespérantes de difficultés, qui attendent l’écuyer toute son existence. Cet enthousiasme mêlé aux moments de doute témoigne de la découverte d’une partie inconnue de nous même et permet la mise à l’épreuve de réflexes et de moyens que nous mettons rarement en jeu dans la vie ordinaire. »

« Voici comment on peut définir ce qui caractérise le dynamisme, l'harmonie des gestes équestres et la légèreté.

De la position commune du couple cavalier-cheval résulte la création et l’intensité du mouvement, c’est-à-dire l’utilisation de l’impulsion et la variété des équilibres. L’impulsion doit être considérée comme une qualité innée que l’écuyer affine, canalise et libère. Il n’en créera jamais davantage que le cheval n’en possède.

De la combinaison de l’ensemble position-impulsion naîtront les allures et les airs.

À la position déterminante s’ajoutent les gestes minimaux, les aides qui en précisent la direction et les variations. La cessation momentanée de ces gestes avec le maintien de la tension lombaire correspond à la « descente de main et de jambe » autrement dit à la cession. Elle prend effet lorsque le cheval conserve l’attitude et la cadence demandées sans autre action que la position tonique du cavalier, le contact des rênes réglées à leur demi-tension. C’est l’incidence sur l’assiette de la flexion longitudinale ou latérale des vertèbres lombaires. Elle est la base fondamentale de la légèreté.

Cette définition de l’idéal équestre a déjà été donnée par les écuyers novateurs et auteurs qui jalonnent le long fleuve équestre depuis Salomon de la Broue à nos jours. Les Maîtres, dans leur grand talent, ont oublié de souligner que ces principes n’étaient que poésie s’ils ne reposaient pas sur le fonctionnement parfait d’un dos magistral. »

Michel Henriquet


« La connaissance des allures du cheval sera certainement un jour la base de l’équitation courante et de l’équitation dite de haute école. »

« L’idée qu’il n’existe qu’une seule équitation : la bonne , restera une utopie tant que les allures ne seront pas clairement définies. »

« La haute école, celle de l'avenir surtout, est la base même de l'équitation, et non pas son couronnement, comme on le dit fréquemment. »

« Le cheval léger est une notion aussi vague que celle de la température avant l'invention du thermomètre. »

Gustave Le Bon


« Calme, en avant et droit. »

« C'est dans la légèreté que repose l'équitation savante. »

« La véritable légèreté, c'est d'avoir le cheval léger aux jambes autant qu'à la main. »

« L'art ne s'apprend pas dans les livres, qui n'instruisent guère que ceux qui savent déjà. »

Général L'Hotte ou Comte d'Aure


« ...un cheval franc devant lui... droit devant lui... »

« Pensez au mouvement que vous voulez exécuter, et vous verrez que cela ira tout seul. »

« Travaillez et vous trouverez »

« Toujours contrebalancer les effets de la main par l'action des jambes, varier les résistances (de la main) mais ne jamais abandonner son contact avec la bouche. »

« ...pour posséder un cheval, l'accord des mains et des jambes est indispensable. »

« Il en est du cheval comme d'un bateau, on le mène par les deux bouts »

« Moins on en fait, mieux on fait »

Antoine Philippe Henry Cartier d'Aure ou Vicomte d'Aure


« Mettre le cheval dans la position correspondant au mouvement envisagé, demander, laisser faire. »

« Je ne prétends pas avoir raison, j’obéis seulement à mon idée fixe de tâcher d’imiter la nature et à l’idéal que je me fais du dressage en observant les chevaux en liberté. »

« Le talent de l’écuyer consiste à faire prendre au cheval des positions se rapprochant de celles qu’il prend spontanément quant il est indépendant, puis à paraître s’effacer lui-même, lui le maître. L’animal se croyant libre, s’échauffe au contact imperceptible des aides du cavalier et l’ardeur qu’il déploie dans le sens vers lequel il est guidé comme à son insu, donne aux mouvements toute leur splendeur. »

Etienne Beudant


« Le cheval a la perception comme il a la sensation, la comparaison et le souvenir. Il a donc le jugement et la mémoire. Il a donc l'intelligence !!! »

« Vous vous efforcerez de causer avec le cheval et de vous en faire écouter. »

« L'éperon est un rasoir dans les mains d'un singe. »

« Est-ce au cavalier ou au cheval que l'on doit imputer la faute d'une mauvaise exécution ? Au cavalier, et toujours au cavalier. »

« On peut, avec quelque soin, débourrer un cheval, lui donner des allures régulières et faciles, arriver enfin à une demi-éducation, mais il faut une délicatesse de tact peu commune pour faire d'un cheval brut un cheval parfaitement mis. »

« L'art de dresser les chevaux consiste dans le soin de récompenser à propos et immédiatement chaque acte d'obéissance, qui ramène le cheval à une bonne position, et de punir chaque déplacement comme une désobéissance. »

« Il faut d'abord commencer par l'encolure et ne passer outre qu'après elle aura acquis toute la souplesse désirable... »

« Placer avant de déterminer, sinon attendre tout du hasard. »

« Il est rare que les défenses aient d'autres causes que la faiblesse du cheval ou l'ignorance du cavalier. »

François Baucher


« S'il est rétif pour avoir été trop gourmandé et contraint, il faudra observer autant de douceur et de cérémonies comme s'il était poulain. »

Salomon de la Broue


« L'impulsion forme la base de toutes les leçons qui peuvent être données au cheval. »

« Ce n'est pas le relèvement de l'encolure, c'est l'abaissement des hanches qui est le but à atteindre. »

« L'impulsion doit avoir pour le cheval dressé l'intensité lancinante d'un besoin physique impérieux et permanent. »

« Plus un procédé est puissant, plus les dangers de son application sont grands. »

Général Decarpentry


« Dès que l'animal s'inquiète, cesser, calmer, flatter, recommencer. »

« S'il est aisé d'épiloguer sur un traité d'équitation ou de dressage toujours ingrat à rédiger, on se rappellera que souvent la plus petite démonstration à cheval rendrait clair à l'instant ce qui paraît obscur par écrit, malgré de longues et minutieuses explications. »

« Tout cheval de selle doit être rendu facile et agréable à monter, régulier dans ses allures, doux, franc et aussi brillant que le comporte son ensemble. »

Faverot de Kerbrech


« Ces imitateurs de justesse tant désirée amortissent le courage d'un brave cheval et lui ôtent toute la gentillesse que la nature lui a donnée. »

« La connaissance du naturel d'un cheval est un des premiers fondements de l'art de le monter, et tout homme de cheval en doit faire sa principale étude. »

« La main bonne renferme trois qualités qui sont d’être légère, douce et ferme. »

Robichon de la Guérinière


« L'art de l'équitation ne consiste pas simplement dans l'assujettissement du cheval à nos volontés par la contrainte mais encore et davantage à parler à son intelligence... »

« Tout objet mis en équilibre est facile à mouvoir. »

« En même temps que la main fait agir une rêne, il faut aussi qu'elle reste maître de l'autre pour savoir lui imprimer son juste de gré d'opposition. »

« Sans précaution, il (le cavalier) peut plus gâter en une minute qu'il ne saurait rectifier en bien longtemps. »

Ludwig Hünersdorf


« Petite impulsion, petite équitation, petit cavalier !  »

« La subtilité détermine la supériorité du cavalier mais c'est son travail dans l'abnégation et le respect du cheval qui font sa dignité. »

« Le rassembler est l'entéléchie des allures en puissance dans l'harmonie et la légèreté. »

André Poot


« Le cheval comprend plus facilement l'homme que l'homme ne comprend le cheval. On peut donc se demander si le cheval n'est pas largement supérieur à l'homme... »

Marthe Killey-Worthington


« Je déplore la prépondérance donnée à la précision d'un exercice au détriment de sa beauté. »

Diogo de Bragance


« La note d'art, qui est la note de la haute école, ne peut se mettre en formule. »

« Ce n'est pas sur les papiers du cheval que l'on monte. »

« L’équitation est le seul sport individuel qui se pratique à deux. »

Anonyme


« Un cheval ne nous appartient pas. La seule chose que nous possédons, c'est le devoir de nous en occuper correctement... »

Proverbe indien

Citations scientifiques :

 

« La théorie sans la pratique est impuissante. »

« La pratique sans la théorie est aveugle. »

Bergson

 

N'hésitez pas à nous contacter pour toutes demandes particulières au

-

Citation aléatoire :

« Il faut d'abord commencer par l'encolure et ne passer outre qu'après elle aura acquis toute la souplesse désirable... »

François Baucher

Toutes les citations ... >

 

Les écuries du Mas de la Corbière sont un centre équestre proposant la vente de chevaux, le dressage de votre cheval
, des stages de préparation aux concours de dressage ainsi que des pensions de propriétaires. Basé en Ille et Vilaine, à Goven, commune située à 10 min de la métropole rennaise,
Ce centre est idéalement situé dans un cadre arboré et verdoyant.
Disposant de toutes les infrastructures nécessaire à une bonne prise en charge de votre cheval de dressage. Nous vous proposons également des formules personnalisées de pensions de propriétaires.

Les sites www.vente-dressage-chevaux.com et www.ecuriesdumasdelacorbiere.com sont optimisés pour un affichage en 1024x768 | Réalisé par Atriumpc | Nos références sur le web

Spider tracking tool for webmaster - SEO script - Outil de suivi des robots pour webmaster http://www.php.net http://www.mysql.com